Vie quotidienne

Publié le lundi 18 juillet 2016

Le risque identifié serait l’avarie de matériels soumis à ces fortes variations de température, sur le créneau horaire 17h et 23h, dans les régions concernées : Bretagne, Pays de Loire,  Centre Val de Loire…

A ce stade, il ne s’agit que d’un risque potentiel identifié. RTE prend d’ores et déjà l’ensemble des mesures préventives pour minimiser l’impact éventuel sur l’alimentation électrique des clients.