Le 28 juillet 2017

//

Horaires : à 14h30

Lieu : Auditorium Stephan Bouttet

Téléphone :02 99 16 30 58


Communiqué de l’Arma BarokOpéra

« C’est toujours avec un peu d’émotion qu’un chef d’orchestre ouvre une partition majeure comme Les Noces de Figaro. Pour ne pas proposer simplement une version de plus, il faut en offrir une lecture forte qui donne à entendre de nouvelles nuances, de nouvelles couleurs.
Cinq chanteurs interprèteront les cinq rôles principaux : La Comtesse, Suzanne, Le Comte, Figaro et Basilio. Nous dédoublerons le rôle de Chérubin interprété par les deux sopranes dont les rôles principaux sont la Comtesse et Susanne.
Confier le rôle de Chérubin à plus d’un interprète exprime de façon théâtrale toute l’ambigüité et l’ubiquité du personnage. Les femmes des Noces ont la possibilité de voir le monde par les yeux de cet adolescent.
Pour réduire l’oeuvre intégrale – qui dure plus de 3 heures trente – à un format accessible à tous, sans pour autant sacrifier les beaux moments de la partitions, Figaro est à la fois chanteur et conteur de sa propre histoire :
Quinze ans plus tard, il feuillette l’album photo de la « folle journée » que fut le jour de son mariage.
Ce n’est pas par des récitatifs en italien, mais par des dialogues en français que Figaro contera chaque péripétie. Le public jouira ainsi d’une compréhension directe de l’action et l’échange si important entre artistes et spectateurs pourra se développer instantanément. L’œuvre devient ainsi abordable pour un public jeune ou néophyte.
Figaro sera également chanteur. Parfois, submergé par l’émotion, il basculera dans le chant pour revivre les moments forts de ce grand jour.
Les projections d’images permettront à notre narrateur de se replonger dans le passé et de convoquer ses souvenirs qui prennent alors vie pour le spectateur. Ainsi, tout un jeu entre le noir et blanc et la couleur permettra de passer du temps du souvenir à celui de l’action.
A l’intimité du plateau répondra celle de la formation de chambre, jouant sur instruments anciens pour donner à entendre tout l’humour et la fragilité des âmes mises à nues sur scène. Le choix des instruments est inspiré des nombreux arrangements de symphonies et d’ouvertures d’opéra de Mozart réalisées par Salomon et Hummel à l’époque. Frédérique Chauvet dirigera les airs de la flûte traversière et les chœurs de la baguette. »

Les Artistes :
Frédérique CHAUVET, Direction Musicale
Nynke VAN DER BERGH, Mise en scène
Sanne OOSTERVINK, Costumes
Lukas PETOW, Lumières

Les 5 chanteurs :
Wendy ROOBOL, soprane
Caroline CARTENS, soprane
Pieter HENDRIKS, baryton-basse
Rick ZWART, Figaro
Mattijs HOOGENDIJK, Bazile

Les 8 instrumentistes de l’Ensemble BarokOpera :
Jean-Marc HADDAD, premier violon
2 violons, alto, violoncelle, hautbois, 2 flûtes traversières, clarinette (spécialistes de musique ancienne)

Informations pratiques :

Entrée : 30 € / 24 € * / 5 € – 20 ans – Billetterie à l’office du tourisme de Dinard 0821.235.500 (0,12€ / min + prix appel) et Fnac – Carrefour – Magasins U – Géant –www.fnac.com – 0 892 68 36 22 (0,40€/min)

*tarif réduit: catégorie B, carte Enora, chômeurs, spectateurs des festivals adhérents à la Fédération des Festivals de Musiques Classiques en Bretagne, ainsi que les groupes à partir de 5 adultes

Tarifs et infos: www.barokopera.fr et www.ot-dinard.com